ImprimerCaverne de Gjovik

Le sous-sol assure une isolation contre tous les types de climat. La température sous terre ou sous la roche fournit un environnement thermique uniforme par rapport aux températures extrêmes à la surface. Ces températures modérées et l’importante inertie thermique de la terre offrent de nombreux avantages en termes de conservation et stockage de l’énergie. Ainsi, le sous-sol fournit non seulement une protection contre les climats difficiles mais autorise également des économies d’énergie considérables.

La caverne de Gjovik, en Norvège, illustre parfaitement l’intérêt de cette caractéristique. Creusée à l’occasion des jeux olympiques d’hiver de Lillehammer, elle constitue aujourd’hui un espace polyvalent avec un volume d’accueil de 5000 personnes, abritant des évènements aussi variés que des rencontres sportives sur glace, des conférences, des expositions et des foires commerciales. Construite en 1993, elle reste le plus grand espace souterrain au monde à l’usage du public. Le choix d’implanter cet ouvrage en sous-sol avait été motivé par les économies d’énergie résultant de l’environnement thermique stable associé à la masse rocheuse.

Plus d’info :

Caverne de Gjovik