Imprimer

Tunnel piétons - Montréal

Généralités

Le plus célèbre réseau de tunnels piétonniers a été développé par la ville de Montréal. Ce réseau souterrain, a été créé pour permettre aux habitants de circuler en ville pendant l’hiver, lorsque la température franchit le cap des -20°C, s’est étendu au fil des ans et constitue désormais une véritable « ville souterraine ».

Parmi les autres installations en sous-sol construites pour les piétons dans le cadre de projets d’urbanisme, on peut citer l’exemple de Monaco qui abrite le plus grand réseau d’escaliers roulants, souterrains, du monde.

À Spolète, en Italie, il existe un projet de mobilité urbaine, sans véhicule à moteur et autobus, qui prévoit la construction de trois parcs de stationnement – dont deux souterrains – à proximité du centre historique de la ville, parallèlement à la mise en place de systèmes mécanisés incluant des trottoirs roulants, des ascenseurs et des escaliers roulants.

L’avantage notable offert par ces infrastructures souterraines réside dans leur respect du cadre historique et architectonique de la ville, dans la mesure où elles permettent de réduire la pollution atmosphérique et le bruit à la surface et où elles apportent une valeur ajoutée aux centres historiques des villes où elles sont implantées.

Exemple voisin

  • Ville souterraine - Montréal - Canada

Pour en savoir plus

Articles validés par l’AITES

Exemple voisin