Imprimer

Parmi les utilisations possibles de l’espace souterrain, on peut citer le transport de marchandises à destination ou en provenance des villes.

Ces marchandises sont généralement acheminées par des réseaux ferrés souterrains qui peuvent transporter des conteneurs, du courrier, des déchets urbains, etc.

Le Royal mail system, le système de courrier britannique imaginé dès 1855, a été l’un des premiers réseaux souterrains utilisés pour le transport de marchandises. En fait, les travaux ont commencé en 1914 à la construction d’un système de tunnels souterrains pour le transport du courrier à Londres, mais ils ont été interrompus par la première guerre mondiale en 1917.

Pendant ce temps, les tunnels ont été utilisés pour entreposer les trésors artistiques de la Tate Gallery et de la National Portrait Gallery. En1927, le réseau ferré souterrain de la poste britannique, le Post Office Underground Railway, est mis en service, reliant les parties orientales et occidentales de Londres, dans le sous-sol de la ville. Ce système a fonctionné jusqu’en 2002.

Entre la première guerre mondiale et la seconde guerre mondiale, un réseau souterrain de transport de marchandises a été construit dans le sous-sol de Chicago, avec près de 100 km de tunnels, reliant des bâtiments entre eux.

On peut trouver un autre exemple récent à Lausanne, en Suisse, où un tunnel de près de 4 km de long, est implanté sous la ville pour permettre l’acheminement souterrain des déchets urbains provenant de l’ensemble du canton de Vaud.

Ces déchets sont transportés via des voies ferrées souterraines depuis la périphérie de la ville jusqu’à une usine d’incinération, permettant ainsi de réduire de moitié le trafic en surface des déchets urbains, en ville.

Exemples

À Amsterdam, un système souterrain de transport de marchandises a été construit pour relier la ville à l’aéroport de Schiphol.

Ce projet vise à assurer le transport des fleurs et autres marchandises périssables via un système de transport souterrain automatisé entre le marché aux fleurs d’Aalsmeer, l’aéroport de Schiphol et la gare ferroviaire située près d’Hoofddorp.

Il permettrait de créer un lien continu entre le marché aux fleurs d’Aalsmeer, l’aéroport de Schiphol et le reste de l’Europe grâce à un réseau international de trains de fret à grande vitesse.

Le projet a vu le jour en raison des difficultés croissantes pour accéder à Schiphol, ces problèmes d’encombrement compromettant à la fois la position économique de l’aéroport de Schiphol et celle du marché aux fleurs d’Aalsmeer.

L’OLS, le système logistique souterrain, est considéré comme une solution possible pour résoudre le problème d’accessibilité au site de Schiphol, car il permettrait de créer de bonnes connexions entre ces deux centres économiques et leur arrière-pays.

Cargo Cap

Vidéos